fr
8 ᵒ
Facebook

Tous sur le Canal des 2 mers à vélo !

C’est un véritable condensé de tout ce que la France recèle de plus beau… Véloroute de plus de 700 km reliant l’Atlantique à la Méditerranée, on l’appelle aussi le Canal des 2 Mers. Les Girondins puristes que nous sommes vous diront que l’océan et la mer, ça n’est pas la même chose. Mais l’itinéraire est si beau qu’on lui pardonne cette imprécision. Surtout quand un tronçon entier de l’itinéraire offre le territoire de Blaye Bourg Terres d’Estuaire sur un plateau (à vitesses).

 

Le Canal des 2 Mers à Vélo : l’une des plus belles véloroutes de France

C’est l’une des véloroutes françaises les plus plébiscitées des cyclotouristes. Et pour cause : son tracé est aussi exceptionnel qu’abordable pour tous les niveaux. 700 km au total à travers 7 départements, répartis en 32 étapes de Royan à Sète (6 tronçons). Vos deux roues n’en croiront pas leurs yeux (et vice versa) : les panoramas croisés sont à couper le souffle. D’abord l’océan puis l’Estuaire de la Gironde, le plus vaste d’Europe. Vient ensuite le vignoble du Bordelais, le plus réputé au monde. Puis, les majestueux remparts de Carcassonne, avant d’emprunter le Canal du Midi, inscrit au Patrimoine Mondial de l’Unesco (17 sites UNESCO le long du parcours). Et que dire de l’Etang de Thau, à l’arrivée ?

 

100km de bonheur à Blaye Bourg Terres d’Estuaire

L’itinéraire traverse très largement la Gironde, de Vitrezay à Bordeaux en longeant l’Estuaire de la Gironde, soit la majeure partie en territoire BBTE. Deux tronçons déroulent le tapis rouge aux petites reines : 39,44 km de Vitrezay à Blaye (comptez environ 2h40) et 60,92 km de Blaye à Bordeaux (soit un peu plus de 4h de tours de roues). De vignes en forêt, de petits ports de pêche au Verrou Vauban, l’itinéraire est un bonbon… Notre suggestion : le faire sur 2 jours et dormir à Blaye, pour profiter à 100% des charmes du territoire, et ne pas compter ses pauses photos, dégustations et visites.

 

Étapes remarquables :

– Départ : Vitrezay. C’est la limite entre Charente-Maritime et Gironde. Le port est magnifique !

– Terres d’Oiseaux : les volatiles s’y cachent pour se nourrir, mais des cabanes d’observation vous permettront d’en dénicher quelques uns à la jumelle parmi les 130 espèces de passage durant l’année…

– Blaye : la Citadelle, bijou défensif de Vauban, sera votre récompense. Sa visite est un incontournable. Déjà venu ? Optez pour une visite par les souterrains…

– Plassac : le pays de la mosaïque ! La Villa Gallo-Romaine dévoile des vestiges très bien conservés.

– La Route de la Corniche fleurie : d’un côté, des maisons troglodytes. De l’autre, des jardins et carrelets à même la rive. Attention aux voitures sur ce tronçon, car votre regard risque de se perdre un peu dans cette bouffée de charmes champêtres…

– Bourg : une pause “verre de vin avec vue imprenable sur la Dordogne” est fortement recommandée, puisque vous vous apprêtez à le quitter… Direction la terrasse de la Maison du Vin des Côtes de Bourg pour cela !

– Prignac-et-Marcamps : le saviez-vous ? Ici se trouve une cavité ornée datant de l’Aurignacien (bien plus vieille que les Grottes de Lascaux) : la grotte de Pair-non-Pair. Fascinante…

– Saint-André-de-Cubzac : charmant village typique de l’art de vivre “à la française”, qui vit naître – entre autres – le commandant Cousteau.

– Cubzac-les-Ponts : C’est le moment de siffloter, pour les superstitieux : traversée du pont Gustave Eiffel en approche !

 

Tout au long du chemin, des prestataires labellisés « accueil vélo ».

Restaurants, hébergements, visites patrimoniales : ce label national garantit un accueil de qualité à tous les cyclotouristes le long de l’itinéraire (toujours à moins de 5 km du tracé officiel). Par exemple, la présence d’un parc à vélos dans les sites touristiques labellisés, ou encore de matériel d’entretien dans les hébergements.

Nos 5 coups de cœur sur le territoire BBTE :

  • Le site de Terres d’Oiseaux à Braud et Saint-Louis, pour une pause observation.
  • Le Château Les Chaumes à Fours, pour une halte dégustation et pique-nique vigneron.
  • Les chambres d’hôtes “La Sauvageonne” à Saint-Palais pour une nuit au vert.
  • Les vélos électriques de l’Office de Tourisme de Bourg, pour une balade aisée les cheveux au vent.
  • Le port de Blaye et le bac Blaye-Lamarque pour une échappée sur la rive médocaine, juste en face.
  • “VELADOM” à St André-de-Cubzac, pour une réparation de dernière minute.

 

Plus d’information sur le parcours du Canal des 2 Mers : informations.

Pour en savoir plus sur la Gironde à vélo : informations.

 

Texte : Anne Quimbre.
Photos : David Rémazeilles.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience.
Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. En savoir +

J'accepte