fr
8 ᵒ
Facebook

2 artistes à retrouver aux Tondos des Chaumes

Chaque année en été, au Château les Chaumes à Fours, se tient l’exposition très attendue d’une vingtaine de tondos décorés (fonds de barriques de vin). Pour l’occasion, nous avons rencontré Pauline Renard et Jean-Marc Malaganne, deux artistes habitant Blaye Bourg Terres d’Estuaire.

 

Le bestiaire de Pauline Renard

Irrésistiblement inspirée par la nature estuarienne, Pauline Renard a quitté Bordeaux pour s’installer à Cubzac-les-Ponts où elle dessine dans son atelier : une grande verrière avec vue sur le ballet des oiseaux, si nombreux ici. « Et quand la pluie tombe au-dessus de moi, le bruit enveloppant me donne l’impression de ne faire qu’un avec la nature. Une ambiance propice à la méditation, comme si j’étais soudainement au bord de l’estuaire, immense lieu d’inspiration sauvage ». Elle unit via ses œuvres singulières la faune et la flore, en dessinant au simple crayon-de-papier des animaux sur de larges tronçons de bois. « Croiser les veines du bois aux plumes, muscles ou poils qui naissent de mes coups de crayon, c’est magique ». Si les chevaux, pour leur lien presque mystique à l’homme, ont sa préférence, l’ensemble de son bestiaire trouble par un profond réalisme. Cigogne, taureau, chat chat… Chaque regard nous happe. « C’est parce que chacun de ces animaux ont leur propre personnalité ». Car Pauline est une artiste atypique. Avant de créer, elle cherche des heures autour d’elle ses modèles. « Dès lors que nous comprenons que, comme nous, un hibou ou un cheval est unique, nous ne pouvons que le respecter ». Contre la baie vitrée de son atelier, le tondo prochainement exposé attend aux côtés de multiples tronçons de bois mouvants, dont les craquelures et les larmes de résine seront demain la toile de nouvelles aventures estuariennes. « Les animaux ont un rapport au monde qui me fascine. Je suis convaincue qu’ils savent des choses que nous ne connaissons pas. Peut-être le comprendrai-je à force de les dessiner… »

Confiez-lui vos projets personnels pour découvrir l’ensemble de ses créations : www.facebook.com/paulinerenard.dessinanimalier – www.instagram.com/paulinerenard.dessinanimalier/ Contact : pops.line@laposte.net

 

 

Jean-Marc Malaganne : le « linographe » au cœur tendre

Béret vissé sur la tête, Jean-Marc a deux amours : ses montagnes natales et son estuaire d’adoption. Son collège chic voulait s’en débarrasser… Il finira élève des Beaux-Arts et fera carrière dans l’imprimerie. « Il ne faut jamais écouter qu’une personne dans la vie : soi-même ! ». Et la nature un peu aussi… La zénitude estuarienne, le bruit des roseaux qui volent au vent ou encore les oiseaux nichés dans les marais ne cessent d’inspirer cet artiste qui continue de créer une fois la porte de son imprimerie refermée. La linogravure est sa dernière passion en date, une discipline atypique qu’il découvre lors d’un atelier avec l’association « Carnets de Bord » à Bourg. Le principe : créer ses propres tampons en creusant délicatement des motifs dans du lino. « Cela fait écho à cette poésie des petits détails que je ne retrouve qu’ici ». Graphiques, toujours uniques à l’impression, ses œuvres en noir et blanc redessinent les contours d’un estuaire onirique, parfois inquiétant, où l’on croise ici un renard, et là des oiseaux. L’exposition Zinzoline à Blaye remarque très vite son talent en 2018. Après des mois de culture confinée, c’est au Château les Chaumes que vous découvrirez son univers sur tondo.

Découvrir son travail : Carnet de bord  www.facebook.com/carnets.de.bord.galerie  

 

N’hésitez plus, faites un tour du côté du Château Les Chaumes !

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience.
Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. En savoir +

J'accepte