fr
16 ᵒ
Espace Pro

COVID-19 : Informations & aides gouvernementales

Réorganisation en interne de vos offices de tourisme


Notre priorité absolue est la santé de chacun, aussi bien celle de nos conseillers en séjour que de nos visiteurs et collaborateurs. Ainsi, conformément aux consignes du gouvernement, nos bureaux d’accueil sont fermés jusqu’au :

– 2 juin pour Bourg Cubzaguais Tourisme ;
– 29 mai pour Blaye Tourisme ;

Nous avons mis en place un système de télétravail afin d’assurer d’ici là une permanence par email dans la mesure du possible. 

 

Mesures sanitaires et aides gouvernementales

Lors du Comité Interministériel du Tourisme du 14 mai, le Premier Ministre a présenté le dispositif de soutien au secteur du tourisme, évalué à 18 milliards d’euros. 
Voici les principales mesures annoncées :
– le fonds de solidarité restera ouvert pour les entreprises du secteur CHR-Tourisme, événementiel, sport et culture jusqu’à la fin de l’année 2020 ; son accès est élargi à des entreprises de plus grande taille, celles qui ont jusqu’à 20 salariés et jusqu’à 2 millions d’euros de chiffres d’affaire ; l’aide sera augmentée jusqu’à 10 000 euros,
– les entreprises du tourisme et de l’évènementiel pourront continuer de recourir à l’activité partielle dans les mêmes conditions qu’aujourd’hui jusqu’à la fin du mois de septembre 2020. Au-delà, l’activité partielle leur restera ouverte si leur activité ne reprend que progressivement, dans des conditions qui seront le cas échéant revues,
– un plan d’investissements en fonds propres de 1,3 milliard d’euros sera porté par la Caisse des dépôts et par Bpifrance pour un effet attendu en matière d’investissement de 6,7 milliards d’euros,
– une exonération de cotisations sociales s’appliquera aux TPE et aux PME pendant la période de fermeture ou de très faible activité, de mars à juin, pour un montant estimé à 2,2 milliards d’euros,
– les collectivités locales qui le souhaitent pourront alléger la taxe de séjour des hébergements touristiques. Elles pourront également décider de réduire des deux tiers la cotisation foncière des entreprises du tourisme, l’Etat en financera la moitié,
– pour soutenir la demande, le plafond journalier des tickets restaurants sera augmenté de 19€ à 38€ et leur utilisation sera autorisée les week-ends et jours fériés, à partir de la date de réouverture des établissements et jusqu’à la fin de l’année 2020, uniquement dans les restaurants,
– une dynamique collective de réassurance sanitaire, dont un logo distinctif favorisera l’identification et la diffusion des protocoles sanitaires pour l’ensemble des activités touristiques,
– une campagne de communication sera portée par Atout France dès juin 2020, en coordination avec les acteurs publics et locaux concernés, afin d’accompagner la reprise du secteur touristique.
Le détail des mesures sur le site du Gouvernement :
https://www.gouvernement.fr/partage/11569-dossier-de-presse-du-5eme-comite-interministeriel-du-tourisme​

Une plateforme opérationnelle pour la relance du tourisme
Dans la foulée de l’annonce du plan Tourisme, Bpifrance et la Banque des Territoires, en collaboration avec les Ministères de l’Économie et des Finances et de l’Action et des Comptes Publics, et les Régions de France ont développé une plateforme pour permettre à chaque entreprise d’identifier les différentes aides dont elle peut bénéficier.
https://www.plan-tourisme.fr/​

 

L’Etat et la Région Nouvelle Aquitaine mettent en place depuis le mois de mars des mesures de soutien financier dont vous trouverez, pour rappel, les informations ci-dessous :

Mesures_Soutien_COVID-19

– COVID19 – courrier S. Derville filiere tourisme

Plan_Urgence_COVID_Région24032020

Schéma des aides COVID19

décret fonds de solidarité publié 30 mars

 

SOUTIEN AUX ENTREPRISES

Jean-Baptiste LEMOYNE, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Europe et des affaires étrangères, a déclaré lors d’une conférence de presse téléphonique le mardi 14 avril qu’un comité interministériel dédié au tourisme se tiendra courant mai.

Les critères du Fonds de Solidarité, mis en place par l’Etat avec les Régions, sont assouplis avec un seuil de pertes abaissé de 70 à 50%. Ce fonds s’adresse aux commerçants, artisans, professions libérales et autres agents économiques, quel que soit leur statut (société, entrepreneur individuel, association, etc.) et leur régime fiscal et social (y compris micro-entrepreneurs).
https://www.impots.gouv.fr/portail/

Une indemnité de perte de gains
sera versée en avril aux travailleurs indépendants de l’artisanat et du commerce. Nette de tout prélèvement, elle pourra atteindre 1 250 euros.
https://www.cpme.fr/espace-presse/communiques-de-presse/communique-de-presse-0

La Région Nouvelle-Aquitaine a abondé son plan d’intervention d’urgence le 10 avril de 50 à 73 millions d’euros pour soutenir les entreprises et associations en difficulté.
https://entreprises.nouvelle-aquitaine.fr/actualites/coronavirus-plusieurs-mesures-au-profit-des-entreprises-et-des-associations-impactees

ADN Tourisme et la Confédération des Acteurs du Tourisme ont adressé lundi 6 avril un courrier commun au Secrétaire d’État Jean-Baptiste LEMOYNE afin de lui demander que l’État reconnaisse la crise sanitaire actuelle comme état de catastrophe naturelle.
https://www.adn-tourisme.fr/crise-sanitaire-catastrophe-naturelle/?fbclid=IwAR1jpOgaCRwvk7Fz5FRZADN1_gDXm4uNcSSdzp6n2hCZ08xtFKCsA9GF0GE

La Direction Générale des Entreprises a élaboré, avec l’ensemble des administrations concernées, une foire aux questions (FAQ) sur les mesures de soutien aux entreprises.
https://www.entreprises.gouv.fr/marques-nationales-tourisme/mesures-d-accompagnement-pour-entreprises-impactees-par-coronavirus

Report de la redevance télévisuelle

Les entreprises du secteur de l’hébergement et de la restauration qui, en raison de la crise sanitaire du Covid-19, connaissent des difficultés pour payer la contribution à l’audiovisuel public (CAP), ont la possibilité de reporter de trois mois la déclaration et le paiement de cette taxe (initialement prévus en avril).
https://www.impots.gouv.fr/portail/coronavirus-covid-19-le-point-sur-la-situation

La Direction Générale des Finances Publiques et l’URSSAF ont mis en place une foire aux questions (FAQ) sur les mesures d’allègement de charges fiscales et sociales.
https://www.impots.gouv.fr/portail/node/13467
https://www.urssaf.fr/portail/home/actualites/foire-aux-questions.html


L’Organisation Mondiale du Tourisme a publié un guide de recommandations aux différents pays, afin d’atténuer l’impact de la crise du Covid-19 et aider le tourisme à se relever et préparer le redressement.
https://webunwto.s3.eu-west-1.amazonaws.com/s3fs-public/2020-04/COVID19_Recommendations%20-%20FR.pdf
 

INITIATIVES SOLIDAIRES

Soutien aux professionnels soignants de Gironde
L’ensemble des acteurs du Vin de Bordeaux et l’Office de Tourisme et des Congrès de Bordeaux Métropole proposent d’organiser une vaste opération caritative, qui se tiendrait aux dates initialement prévues pour Bordeaux Fête le Vin. Il s’agit d’une vente aux enchères en ligne au profit des professionnels soignants de Gironde. Gironde Tourisme s’associe à cette initiative en offrant des lots séjours et excursions pour contribuer à la relance de l’activité touristique dans les territoires girondins.
https://www.bordeaux-fete-le-vin.com/accueil.html

Cellules d’aide psychologique
Un numéro vert a été mis en place par le Gouvernement afin d’aider le personnel de santé mais aussi la population sur le plan psychologique, face à l’épidémie de Covid-19 et aux mesures de confinement imposées.
Numéro vert 0.800.130.000 ouvert 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

Le Conseil régional a mis en place une cellule d’écoute destinée aux dirigeants d’entreprises, d’associations mais aussi aux professions libérales, artisans et commerçants.
Tél. : 05 57 57 55 90 du lundi au vendredi, de 9h à 12h et de 14h à 17h (hors jours fériés) ou dirigeants-soutien-covid19@nouvelle-aquitaine.fr

En Gironde, une cellule de soutien psychologique, nommée COVIDPSY 33, a été créée par le Centre Hospitalier Charles Perrens avec la collaboration du Centre Hospitalier de Cadillac et du Centre Hospitalier de Libourne.
Numéro vert 0 800 71 08 90 – du lundi au vendredi de 10h à 18h.
 
Faire face à la désinformation
Le gouvernement lance deux chatbots d’informations sur le COVID-19 disponibles sur Messenger et Whatsapp. Objectif : informer sur le virus et la situation épidémiologique en France.
https://www.facebook.com/gouvernement.fr/videos/1090917364613640/?v=1090917364613640

Confinés mais reliés !
Le Département de la Gironde lance un appel à initiatives auprès de tous les Girondins et Girondines qui sont à l’œuvre sur l’ensemble du territoire pour rompre l’isolement. Il propose de diffuser les initiatives d’entraide afin de les valoriser auprès de l’ensemble des Girondins et d’ancrer de nouvelles pratiques et conduites en adéquation à notre environnement.
https://www.gironde.fr/actualites/confines-mais-relies

Confinés et devant la télé !

TéléFIT est un rendez-vous hebdomadaire proposé pendant le mois d’avril par les Francophonies de l’Innovation Touristique. Différents experts des quatre coins de la francophonie feront le point sur la situation et vous feront part de leur vision pour l’après-confinement. 
https://www.facebook.com/pg/etourisme.info/events/?ref=page_internal
 
Solidarité avec les soignants
L’association A la bonne heure offre aux soignants et personnels hospitaliers de l’agglomération bordelaise 300 repas par jour, cuisinés par des Chefs de la région et livrés dans les établissements de soins (cliniques, hôpitaux, EHPAD) mobilisés pour le COVID – 19.
https://www.facebook.com/assoalabonneheure/
L’association Etikbnb regroupant des hébergeurs coopératifs en Europe propose aux particuliers et professionnels de mettre leurs hébergements à disposition du personnel de santé et des personnes vulnérables.
https://www.etikbnb.org/

Solidarité avec les commerçants et producteurs

Le groupe Sud Ouest a mis en ligne une place de marché solidaire pour permettre aux producteurs et commerçants de trouver de nouveaux débouchés.
https://coursescontrelamontre.fr/

Solidarité avec les restaurateurs
Pour aider les hôtels et restaurants en peine de trésorerie, une plateforme solidaire #sauvetonresto propose d’acheter des bons cadeaux pour offrir ou s’offrir un bon moment lorsque le confinement sera levé.
https://www.sauvetonresto.io/
De son côté, AB InBev France soutient les bars, cafés et restaurants en lançant l’opération “Bar Solidaire” qui invite les Français à donner un coup de pouce à leurs établissements favoris en achetant un bon d’achat utilisable dès la réouverture de ceux-ci.
https://barsolidaire.fr/
 
 
REPRISE DE L’ACTIVITÉ
Envie de prendre l’air en forêt ou le long de nos nombreux sentier de balade ? Voici les précautions d’usage :
2020_05_15_SportsGuideEquipementsSportifs
2020_05_15_SportsGuideSanitaireEtMedical
 
 

PROJET DE GUIDE DE BONNES PRATIQUES OENOTOURISME

Avec près de 10 millions de visiteurs chaque année, les 66 départements viticoles français sont de grandes destinations touristiques et doivent le rester malgré le contexte actuel.
Soucieux de pouvoir à nouveau accueillir leurs visiteurs dans un climat de confiance, les professionnels de la filière vigne et vin ont ainsi réaménagé leur activité oenotouristique.
Parce que la sécurité et la santé de nos clients, collaborateurs et partenaires sont une priorité absolue, nous, professionnels du vin, avons mis en place une série de mesures pour sécuriser leur venue et visite et leur permettre de profiter de nos vins en toute sérénité ! #Lavignecontinue

Ce document de Vin et Société a été élaboré afin d’accompagner les opérateurs de la filière vitivinicole à reprendre leur activité d’accueil du public dans de bonnes conditions, avec la nécessité de mettre en place des mesures barrières et d’hygiène.
Ce guide donne des recommandations (bonnes pratiques, habitudes, comportements à adopter…) que les opérateurs de l’oenotourisme au sein de la filière vitivinicole sont invités à mettre en ouvre pour faciliter la reprise de leur activité. Sans portée réglementaire, il ne se substitue pas aux mesures qui pourraient être préconisées dans le cadre du CNVS, ni aux mesures que les entreprises peuvent choisir de mettre en oeuvre à leur échelle.
Ce document a été élaboré en tenant compte des bonnes pratiques mises en oeuvre pendant la période du confinement dans les lieux accueillant du public ou des salariés (commerces, entreprises).
Les spécificités propres à l’oenotourisme (visites de vignobles, visites de caves, dégustations…) ont fait l’objet d’une attention particulière afin de permettre aux professionnels de la vigne et du vin d’adapter leur accueil et de recevoir leurs visiteurs dans les meilleures conditions.
Parce que chaque site, chai, caveau est différent, toutes les bonnes pratiques présentées dans ce document ne peuvent pas toujours être mises en oeuvre par les professionnels. Lorsque c’est le cas, les professionnels sont invités à réfléchir à d’autres moyens d’assurer leur propre sécurité et celle de leurs visiteurs, en tenant compte de leurs caractéristiques, de leurs moyens humains, techniques et économiques.
Compte tenu de la situation actuelle exceptionnelle, ce document est susceptible d’évoluer dans les prochaines semaines en fonction des annonces du gouvernement.

Téléchargez-le en cliquant ici

 

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience.
Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. En savoir +

J'accepte